140.jpg

Bref enseignement spirituel : À propos du sentiment de vérité…

Le sentiment que quelque chose est vrai, lorsque ladite chose appartient au domaine des idées extraordinairement difficiles à vérifier, est un sentiment qui n’est pas aussi simple et aussi fiable qu’on peut le penser… Une chose vous semble vraie quand des éléments nombreux au sein de cette chose, sont de nature à susciter une réponse heureuse de votre type spécifique de sensibilité émotionnelle… et quand encore de nombreux autres éléments au sein de cette chose, présentent une structure similaire à des choses que vous croyez déjà être vraies… Par exemple, l’idée que Dieu est aux commandes immédiates de votre vie, au point d’agir à travers les multiples péripéties de votre vie… un contretemps qui vous fait manquer un rendez-vous mais qui vous fait rencontrer un vieil ami apparemment par hasard, une intervention entendue à la radio et qui répond à l’une de vos questions du moment… l’idée que Dieu est aux commandes de votre vie, est une idée qui peut appeler un acquiescement profond de votre part… si votre vie est constellée d’heureuses synchronicités…

La construction du sentiment de véracité à propos d’une chose à peu près invérifiable, est un processus en grande partie subconscient… bien que les conclusions émergent et s’installent au sein de la conscience… Si vous vivez des expériences de nature psycho-énergétique et psycho-spirituelle, le contenu plus ou moins incompris de ces expériences servira nécessairement à l’élaboration du sentiment de véracité à propos de nombre d’idées relatives aux réalités supra-matérielles… Par exemple, si vous entendez une voix relativement intelligible qui vous donne de temps en temps des indications et des instructions, la distance est courte jusqu’à la conclusion qu’il s’agit du Saint-Esprit tel qu’il est évoqué dans la Bible… et si vous avez une culture biblique, ladite voix peut résonner avec votre culture biblique et s’ajuster exactement à vos croyances… ce qui réduit à presque rien la distance jusqu’à la conclusion… Il existe un lien étroit entre le sentiment de véracité, et la propension à l’adhésion à des systèmes clivant et rassurant de dogmes religieux… C’est une grande économie d’efforts de réflexion… qui peut s’avérer une grande source de stagnation spirituelle.

 

Cyrille Ndong Assou.

 

 

 

Copyright © Groupe de travail pour l'Éveil du Cœur avec Cyrille Ndong Assou
Tous droits réservés.