139.jpg

Bref enseignement spirituel : Le secret des grandes amitiés.

Quand vous voulez construire et faire vivre une grande amitié, vous devez vous souvenir de trois choses importantes… La première chose vous signifie l’importance d’embrasser le trivial et le banal, le superficiel et le simple… Si vous restituez à l’ordinaire… l’ordinaire, c’est-à-dire : les plaisirs et les divertissements ordinaires, le charme d’un après-midi au bord de la plage, l’atmosphère d’une soirée dans un restaurant modeste, la légèreté d’un repas autour d’un plat de pâtes et de tomates… si vous restituez à l’ordinaire : sa noblesse et sa beauté, vous n’aurez pas l’impression d’un lien qui manquerait de consistance et de substance… Vous saurez partager des moments simples, sans engager des positions philosophiques et sans remuer des croyances religieuses… vous saurez partager des moments simples, en les habitant avec votre cœur de chair, et en donnant au lien à travers cela : une profondeur sans lourdeur, une consistance sans raideur…

La seconde chose vous demandera de ne jamais avoir peur d’exprimer ceux de vos sentiments les plus simples et les plus beaux… Certes, vous ne devez pas essayer de tout exprimer, car il y a des brouillons dans vos sentiments et dans vos émotions, qui ont encore besoin de mûrir au fond de votre cœur avant de pouvoir se déployer dans votre expression extérieure… Ne croyez pas ceux qui disent que vous devez absolument exprimer ce que vous avez sur le cœur… quelques fois ce qui est sur votre cœur a besoin du temps nécessaire pour se transformer… cesser d’être une chenille rampante et hérissée de piquants, pour devenir un papillon lumineux… Et s’il y a un troisième secret, c’est celui qui vous enseignera à vous oublier vous-même au sein de la relation… Vous ne pouvez nouer aucune relation qui ait de la fraîcheur et de la beauté, si vous ne consentez pas à vous oublier… pour vous rendre ainsi disponible à l’Amour… Apprenez à suivre les impulsions de la Joie, sans essayer à chaque fois de vérifier si cela convient à votre personnalité et à votre sensibilité… Qu’êtes-vous en vérité, sinon un instrument vivant entre les mains de l’Amour !

 

Cyrille Ndong Assou.

 

 

 

Copyright © Groupe de travail pour l'Éveil du Cœur avec Cyrille Ndong Assou
Tous droits réservés.